François Kahn

Le jardin. Récits et réflexions sur le travail para-théâtral de Jerzy Grotowski entre 1973 et 1985

Accademia University Press, Torino 2016

Les évangiles, canoniques ou apocryphes, écrivent quelque chose que le maître n’avait pas l’intention d’écrire. Ce sont des témoignages à la fois de l’intérieur et de l’extérieur. François Kahn fait la même chose avec Jerzy Grotowski, l’un des plus grands maîtres du siècle passé. Témoignage : martyr (auto-exposition totale) et trahison. C’est son vécu qui accueille l’écho d’une présence et la trace d’une transmission ; c’est la contradiction sans solution entre un sens, saisissable et transmissible seulement à travers la vie des corps, et une écriture qui voudrait le représenter. Une aide, pas un texte sacré ni un manuel de recettes, encore moins un guide de tourisme culturel, mais un savoir qui met en évidence la complexité de la question essentielle : comment devenir soi-même. Par un choix scrupuleux des paroles et une composition colorée et fluide, Kahn a créé ce que suggérait l’enseignant : un jardin, un beau jardin, pas un engin insensé de l’ego. Il n’est pas difficile de prévoir que ce Jardin aura, au cours du temps, de nombreux et passionnés lecteurs.

POLECONE EKSPRESEM

  • Wanda Świątkowska, Hamleci Jerzego Grotowskiego
  • Giuliano Campo, Zygmunt Molik, „Głos i Ciało"
  • Misterium zgrozy i urzeczenia. Przedstawienia Jerzego Grotowskiego i Teatru Labo
  • Podróż. Rena Mirecka – aktorka Teatru Laboratorium
  • Rena Mirecka. Teatr człowieczy. Maciej Stawiński: 30 fotografii z lat 1980–201
  • Gabriele Vacis, Awareness. Dziesięć dni z Jerzym Grotowskim
  • „Faust" J.W. Goethego na scenach polskich. Grotowski – Szajna – Jarocki
  • Od „Orfeusza” do „Studium o Hamlecie”. Teatr 13 Rzędów w Opo
  • Dominika Laster: Grotowski's Bridge Made of Memory: Embodied Memory, Witnessing
  • Zygmunt Molik’s Voice and Body Work: The Legacy of Jerzy Grotowski
  • François Kahn, Le jardin. Récits et réflexions sur le travail para-théâtral
  • La sacra canoa. Rena Mirecka dal Teatro Laboratorio di Jerzy Grotowski al. Parat